Les méthodes alternatives de résolution de conflits

Comment faire valoir ses droits sans vivre de confrontation à la Cour?

Vous avez un différend avec un partenaire d’affaires.  Vous voulez faire valoir vos droits, mais vous hésitez, de peur d’investir temps et argent dans une cause où l’issue (incertaine) ne pourrait être connue que dans deux ou trois ans…  Sans compter qu’un recours devant les tribunaux pourrait signifier la fin de votre relation d’affaires avec votre partenaire.

Les modes alternatifs de résolution de conflits, tels que la médiation, la conciliation et l’arbitrage pourraient vous permettre d’atteindre vos objectifs tout en évitant les aléas d’un procès.   Cette approche différente de la justice gagne en popularité compte tenu de ses nombreux avantages: le processus est plus rapide, plus souple, moins coûteux et confidentiel.

La popularité des modes de résolution des conflits et la volonté de réduire les coûts de la justice sont d’ailleurs les éléments précurseurs de la réforme du code de procédure civile, dont les principales mesures entreront en vigueur en janvier 2016.  Dans le cadre de cette réforme, la conciliation et la médiation deviennent partie intégrante du processus judiciaire.

Chez Jutras Avocats Inc., cette volonté de rendre la justice plus accessible et conviviale pour  notre clientèle nous motive constamment à nous dépasser et à faire preuve d’ingéniosité pour offrir, dans chaque situation, la meilleure solution à moindres coûts.  Consultez-nous pour en apprendre davantage sur les modes alternatifs de résolution de conflits et explorer les avenues qui s’offrent à vous.  Nous saurons vous conseiller judicieusement, en tenant compte de vos besoins, et vous représenter avantageusement tout au long du processus, quelle que soit la voie choisie.

Me Anne-Marie Jutras, avocate
JUTRAS AVOCATS INC.

CHRONIQUE DE JANVIER 2016.
AVIS :     Les renseignements contenus dans cette chronique sont communiqués à titre informatif uniquement et ne sauraient constituer un avis juridique sur un cas en particulier. Pour obtenir une opinion juridique, nous vous invitons à nous consulter.